Cimetière

You are here : Nort-sur-Erdre vous accueille > Cimetière
 

Reprise des concessions

 

Le cimetière de Nort-sur-Erdre compte plus de 2000 sépultures et un bon nombre de concessions très anciennes ne sont plus entretenues.

Aussi, la municipalité a décidé de lancer une procédure de reprise des concessions perpétuelles en état d’abandon. Des pancartes ont été placées devant certaines concessions dans le cimetière avec le texte suivant : "Cette concession réputée en état d’abandon fait l’objet d’une procédure de reprise. Prière de s’adresser en mairie."

En effet, si les concessions perpétuelles ne sont plus attribuées aujourd’hui, celles qui l’ont été par le passé doivent continuer à être entretenues, faute de quoi celles-ci peuvent être reprises en cas d’abandon manifeste constaté par la commune, après une procédure de reprise qui s’étale sur plusieurs années.


La finalité de cette procédure est de libérer de l’espace dans le cimetière et de réaménager le site conformément aux textes en vigueur. Le défaut d’entretien des concessions perpétuelles est constaté (aspect indécent ou délabré) par un procès-verbal dressé par le maire après transport sur les lieux.

 

75 concessions perpétuelles sont concernées par cette procédure.

La liste est disponible en mairie, elle est également affichée dans l’enceinte du cimetière.

 

> liste des concessions en état d'abandon

 

Aussi, toutes les personnes susceptibles de fournir des renseignements sur les concessions engagées dans la procédure de reprise sont invitées à contacter la mairie dans les meilleurs délais.


 

Actualités communales

  • Transport solidaire
    L'asso est créée ! Elle sera au forum des associations pour le lancement de son fonctionnement.
  • Liaison douce
    Aménagements route d'Issé, création d'une chaucidou.
  • Enquête publique
    Une enquête publique est ouverte du 11 juin au jeudi 12 juillet pour la modification du Plan Local d'Urbanisme de Nort-sur-Erdre.
  • Cimetière
    La commune a débuté un travail de reprises des concessions perpétuelles en état d'abandon.
  • Le PACS, désormais en mairie !
    Depuis le 1er novembre, les Pactes Civils de Solidarité ne sont plus enregistrés aux greffes des tribunaux d’instance mais en mairie.
  • Recensement citoyen obligatoire
    Les jeunes Français et Françaises doivent se faire recenser dès l’âge de seize ans et avant la fin du 3ème mois suivant.
  • Avis aux usagers
    Canal de Nantes à Brest.