Hippodrome de Beaumont

You are here : Nort-sur-Erdre vous accueille > Découvrir la ville > Histoire et patrimoine > Hippodrome de Beaumont

Le Petit Chantilly

 

La société des courses hippiques a été créée, officiellement, le 28 mars 1904. Bien qu'un document trouvé en Mairie, fasse état de courses de chevaux organisées sur des terrains loués "pour des pouliches primées au concours" en 1894.

 

À l'époque, Nort-sur-Erdre était communément appelée « le Petit Chantilly ». Au départ, les terrains étaient loués et repris par les exploitants qui étaient dédommagés soit en argent soit sous forme de cartes d'entrées sur l'hippodrome. Les premiers terrains ont été achetés en 1904 et les derniers en 1980.

La société des courses hippiques de Nort-sur-Erdre est propriétaire du champ de courses et de toutes ses dépendances. Ce qui constitue un domaine de 24ha dont 17ha d'hippodrome, le reste en parking.


La piste en herbe fait 1400m de longueur et 18m de largeur. Le tracé de la piste de steeple en forme de huit fut créé en 1927. Les tribunes primitives étaient situées en face de celles existantes à l'heure actuelle. La décision de les transplanter a été prise en 1932. Elles ne seront mises en chantier qu'en 1933 et terminées en 1938. Les autres améliorations se sont faites après la guerre : réfection des pistes, arrosage, stalles, bars, tour de contrôle et vestiaires.

 

Jusqu'en 1939, la société des courses n'a pratiquement couru que le lundi de Pentecôte mis à part en 1929 et 1936 où une deuxième journée avait été organisée sans succès et abandonnée "faute de subvention des sociétés mères".

Pendant la guerre, la commune a été un des hippodromes qui a continué de fonctionner et organisait 4 journées par an. Le Centenaire de l'hippodrome a été fêté en 1994.

À cette occasion la foule était venue en nombre. Aujourd'hui, la société organise huit journées mixtes depuis sa fusion (pour une journée) avec la société d'Héric.


Concernant le centre d'entraînement, les comptes rendus font état d'entraîneurs utilisant les pistes à partir de 1922 en l'occurrence les pistes en herbe. Ils ne devaient galoper que sur une certaine partie de la piste et arrêter l'entrainement 15 jours avant la réunion de courses. 

 

 

Plus d'informations : www.hippodrome-nortsurerdre.fr