Département, Environnement, Infos pratiques

Haies bocagères et fibre optique

Le déploiement des infrastructures très haut débit est un enjeu important pour le développement du territoire. Pour relever ce défi, la société Orange a été missionnée par le Département de Loire-Atlantique pour raccorder à la fibre la quasi-totalité des foyers et locaux professionnels d’ici la fin 2023.

Mis en ligne le

Les haies bocagères occupent des fonctions importantes pour l’agriculture, la préservation des paysages ; la protection des eaux et des sols, le maintien de la biodiversité… Pour permettre les déploiements de réseaux fibre optique et préserver les réseaux téléphoniques existants, les plantations situées à proximité des réseaux aériens nécessitent un entretien régulier. Des frottements répétés ou des chutes de branches sur les câbles peuvent en effet provoquer des dysfonctionnements voire des interruptions de service.

En règle générale, les haies en bord de route sont propriétés des riverains. Sauf convention spécifique, la responsabilité de cet entretien incombe aux propriétaires privés ou publics, aux fermiers ou à leurs représentants conformément à l’article L.51 du Code des Postes et Communication Électroniques (CPCE).

Qu’entend-on par entretien des haies ?

Les travaux nécessaires au passage de la fibre correspondent la plupart du temps à un ébranchage léger. En aucun cas il ne s’agit d’arracher les haies ou de réaliser des coupes à blanc. En termes de pousse et de qualité de bois, l’entretien d’un arbre n’est pas préjudiciable, au contraire. Tous les végétaux supportent la taille tant que celle-ci est raisonnée.

Le guide des bonnes pratiques Pictogramme téléchargement « Élaguer et entretenir aux abords des lignes » permet d’accompagner les propriétaires dans la mise en œuvre de travaux d’élagage tout en préservant l’intégrité du réseau bocager.