Environnement

Mesures de lutte contre l’influenza aviaire

Devant la recrudescence de cas d’influenza aviaire, la mairie rappelle les règles à suivre pour les particuliers et les éleveurs de volaille.

Mis en ligne le

Alors que la Loire-Atlantique est toujours concernée par une diffusion rapide du virus de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP), la commune de Nort-sur-Erdre vient d'être placée en Zone de protection (ZP) par la Préfecture suite à la découverte d'élevages contaminés par le virus aux Touches et à Petit-Mars. Cette zone de protection est définie dans un rayon de 3 km autour du foyer identifié et permet de déployer de nouvelles mesures de protection afin de ralentir la propagation du virus.

Le virus de l’IAHP touche indifféremment toutes les volailles : poulets, dindes, canards, cailles... Si vous constatez une mortalité anormale, une baisse d’alimentation, d’abreuvement, une chute de ponte ou tout autre symptôme évocateur de l’IA (nervosité...), prévenez immédiatement votre vétérinaire sanitaire.

En complément des mesures de protection et de lutte prises par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, les éleveurs de volailles et les propriétaires privés de basses-cours sont appelés à être particulièrement vigilants en matière de biosécurité, notamment via le matériel et les moyens de transport.

Pour rappel, la consommation de viande, foie gras et œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volailles – ne présente aucun risque pour l’Homme.

Pour les particuliers

Vous êtes un particulier et possédez une basse-cour ? Retrouvez les principales mesures à appliquer ici. Vous devez recenser votre poulailler auprès du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation :

ou

  • • en remplissant le formulaire (à télécharger ici) et en le déposant en mairie, qui le transmet à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP). Le nombre de volailles total composant le poulailler doit être indiqué, et non uniquement celles malades ou mortes.

Un numéro d'écoute pour les agriculteurs

Pour apporter un soutien aux professionnels durant cette épidémie d'influenza aviaire, l'État et la CCMSA (Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole d'Agriculture) ont mis en place un service d'écoute par téléphone. Le service d'écoute en ligne AGRIÉCOUTE permet de dialoguer avec un psychologue de façon anonyme et confidentielle, 24h/24 (prix d'un appel local), par téléphone ou par tchat.• AGRIÉCOUTE par téléphone : 09 69 39 29 19

AGRIÉCOUTE par tchat : agriecoute.fr. Identifiant : monespaceagriecoute - Mot de passe : AGRIECOUTE

Le site agriecoute.fr permet aussi de prendre rendez-vous avec un psychologue et fournit des conseils sur la santé mentale, pour lutter contre l'isolement et les situations de mal-être liées à des difficultés professionnelles.