Infos pratiques

[Mise à jour 02/02/23 : retour à la normale] Atlantic'eau signale des dépassements en nitrates dans l'eau du robinet

Un incident technique de production a conduit à distribuer une eau à la limite de la norme de qualité pour le paramètre Nitrates (51mg/l pour une norme réglementaire fixée à 50mg/l), constate Atlantic'eau, en charge de la distribution de l'eau potable sur le secteur de Nort-sur-Erdre.

Mis en ligne le

Par principe de précaution, l’Agence Régionale de la Santé (ARS) et Atlantic’eau informent, dans un communiqué de presse en date du jeudi 18 janvier, que la consommation de l’eau du robinet est temporairement déconseillée uniquement pour les femmes enceintes et les nourrissons de moins de 12 mois.

Des actions sont en cours pour assurer un retour à la conformité dans les meilleurs délais et un suivi régulier du paramètre Nitrates est mis en place.

Un retour à la normale est prévu d’ici deux semaines. Une nouvelle information sera, alors, diffusée aux habitants.

En attendant, des bouteilles d'eau sont distribuées à l'accueil de la mairie de Nort-sur-Erdre uniquement aux personnes concernées : femmes enceintes, nourrissons et assistante maternelles.

Origine de l'incident et conséquences

La teneur en manganèse (élément naturel) dans la nappe de Mazerolles est en augmentation : le traitement par voie biologique fonctionne de plus en plus difficilement. Un traitement physico-chimique (oxydation au permanganate de potassium) a été mis en place récemment mais il nécessitait des réglages. L’eau produite à Mazerolles respecte désormais la norme sur le paramètre manganèse.

Des dépôts de manganèse se sont néanmoins formés dans la conduite de refoulement entre l’usine et le réservoir de St Mars du désert, ainsi que dans le réservoir. Le relargage de ces dépôts est à l’origine de la distribution d’une eau colorée sur le secteur Petit Mars –Saint mars du Désert-Sucé-sur-Erdre (rive gauche). Afin de supprimer définitivement les désagréments pour les abonnés, l'usine de Mazerolles a été mise à l'arrêt.

La conduite de refoulement et le réservoir de St Mars du Désert seront nettoyés la semaine prochaine par Véolia qui a su déployer rapidement les moyens nécessaires. L’usine de Mazerolles pourra alimenter le réservoir de St Mars du Désert fin de semaine prochaine ou début de semaine suivante.

La production de Mazerolles permettait de diluer celle de Nort-sur-Erdre et de distribuer ainsi une eau en moyenne à 45 mg/l de nitrates (norme : 50 mg/l) sur ce secteur. L’arrêt momentané de la dilution conduit à distribuer une eau à la limite de la norme de qualité pour le paramètre nitrates (mercredi 18 : 51 mg/l).

Des dépassements étant susceptibles de se reproduire dans les prochains jours, l’ARS a demandé qu’une information soit diffusée à la population concernée, conformément à la réglementation. A titre de précaution, la consommation de l’eau du robinet est ainsi temporairement déconseillée uniquement pour les femmes enceintes et les nourrissons de moins de 12 mois. La majorité de la population n’est en effet pas concernée par ces restrictions de consommation.

 Douze communes sont concernées par la distribution d’une eau non conforme :  Nort-sur-Erdre ; Casson ; Grandchamp-des-Fontaines ; Héric ; Notre-Dames-des-Landes ; Blain ; Joué-sur-Erdre (sud-ouest) ; Sucé-sur-Erdre (rive gauche de l’Erdre) ; Saint-Mars-du-Désert ; Petit-Mars ; Les Touches et Trans-sur-Erdre.

Mise à jour du 30 janvier 2023

Dans le cadre du contrôle sanitaire, l’ARS a relevé mardi 24 janvier un taux de nitrates de 51 mg/l dans l’eau distribuée sur les communes concernées. Ces derniers jours, Veolia a enregistré à la sortie de l’usine de Nort-sur-Erdre un taux de nitrates évoluant entre 48 et 51 mg/l.

Les actions efficaces menées par Veolia sur l’usine de Mazerolles permettent désormais de garantir depuis le début de la semaine dernière une teneur en manganèse dans l'eau produite conforme aux normes (nettoyage de la conduite de refoulement et lavage du réservoir de Saint-Mars-du-Désert).

Depuis dimanche 29 janvier, le réservoir de Saint-Mars-du-Désert sera rempli progressivement par l’eau produite à Mazerolles. La distribution sera assurée à partir de ce réservoir dès lundi 30 janvier. Un changement dans le sens d’écoulement des canalisations de distribution peut entrainer l’apparition d’eau colorée dans quelques secteurs de Petit-Mars et Saint-Mars-du-Désert.

Les équipes de Veolia restent mobilisées ce début de semaine pour procéder à des purges sur demande des abonnés ou des communes.

Une campagne de nettoyage du réseau de plus grande ampleur sera réalisée sur ces 2 communes, à titre préventif, au cours du 1er semestre 2023.

La dilution de la production de Nort-sur-Erdre avec l’eau provenant de Mazerolles pourra commencer ce lundi 30 janvier en soirée et se poursuivre mardi. L’eau distribuée pourra ainsi revenir aux valeurs habituelles, inférieures à la norme, mais toujours élevées (45mg/l). Un prélèvement de contrôle sur les productions de Nort-sur-Erdre et de Mazerolles sera effectué par l’ARS mercredi 1er février matin. Les résultats seront connus dans l’après-midi.

Mise à jour du 2 février 2023

Suite aux dernières analyses réalisées par l'Agence régionale de santé Pays de la Loire et Atlantic’eau, l’eau potable peut désormais être de nouveau consommée par tous.

Contact

Pour toutes informations, contacter Veolia : 02 40 45 15 15.
Des messages d'informations sont disponibles sur www.atlantic-eau.fr