Environnement, Travaux

Opération de débardage aux marais de la Guénardière

La commune de Nort-sur-Erdre va réaliser une opération de débardage avec des chevaux de trait dans les marais de la Guénardière entre le 13 et le 18 décembre 2021.

Mis en ligne le

Dans le cadre de son plan de gestion 2020-2025, la municipalité a planifié le retrait, au sein du Marais de la Guénardière, d’espèces exogènes et parfois envahissantes : eucalyptus, Tulipiers de Virginie, et une quarantaine de Lauriers palme. Les plantes et leurs souches seront également retirées pour une vingtaine de très gros sujets (plus de 10 mètres de haut) et une trentaine d’arbres de taille moyenne.

Comme pour les précédentes opérations menées par la ville, ce sont des chevaux de trait qui ont été choisis pour retirer ces plantes, à la fois pour leur force (parfois démultipliée par des systèmes de poulies) mais aussi pour les dégâts bien moins importants qu’ils feront subir au terrain, en comparaison à des engins de chantiers modernes. Ces travaux, qui auront lieu entre le 13 et le 18 décembre prochains, n’auront pas d’impact sur la liaison douce de la Guénardière, qui restera ouverte au public.

Le but de ce débardage d’envergure est de reconquérir le boisement humide des marais, et ainsi de lui réattribuer sa fonction première. En parallèle, ce sera l’occasion de rouvrir l’espace à la lumière pour faciliter son repeuplement par des espèces locales.

Les coûts de ce débardage, qui sera effectué par l’AIRE, une association d’aide à l’insertion basée à Blain, s’élèveront à 16 250 € HT. Cette opération est soutenue financièrement par la Région des Pays de la Loire et l’EDENN (syndicat de regroupement de communes dont fait partie Erdre & Gesvres).