Urbanisme

Sécurité routière en centre-ville : expérimentation rue du Maquis de Saffré

La Ville met en place une nouvelle expérimentation pour apaiser la circulation à l'entrée du centre-ville.

Mis en ligne le

Afin d’apaiser la vitesse sur la rue du Maquis de Saffré et de favoriser le respect de l’entrée en zone 30 du centre-ville, la Ville met en œuvre une nouvelle expérimentation de circulation au croisement de la rue du Maquis de Saffré avec le boulevard de Strasbourg. Elle sera suivie d’un échange avec les habitants.

Cette phase de test, prévue du 11 avril au 30 juin juin 2022, permettra de vérifier sur le terrain et en situation réelle l’impact de cette modification de priorité sur la circulation des véhicules, la mise en sécurité des lieux et des personnes, mais également sur le ressenti des usagers et des riverains vis-à-vis de ce carrefour. Situé au nord du centre-ville sur la RD69, le carrefour entre la rue du Maquis de Saffré et le Boulevard de Strasbourg est un axe important pour accéder au centre-ville. 

Un test pour une circulation apaisée

Les riverains vont être informés de l’opération par le biais d’un document « Infos Travaux » distribué en boîte aux lettres. Durant l’expérimentation, les habitants sont invités à contacter la Mairie par courriel pour toute question ou remarque, en écrivant à accueil.servicestechniques@nort-sur-erdre.fr.

Que l’on soit à pied, en voiture ou à vélo, tout le monde doit pouvoir se déplacer en centre-ville en toute sécurité.

Cédric HOLLIER-LAROUSSE, adjoint au Patrimoine bâti et routier.

"Cette expérimentation, issue des études des services techniques, vise à tester un aménagement auprès des différents usagers en situation réelle et avec les habitants, avec pour objectif de préserver les atouts et l’attrait du centre-ville" poursuit l'adjoint.


Un temps d’échanges sera programmé à la suite de l’expérimentation entre élus, services de la ville et les habitants, afin d’évaluer cette proposition d’aménagement.

Les Nortais consultés régulièrement sur les aménagements

Ce n’est pas la première fois que la mairie mène des expérimentations, en consultant les habitants, pour tester de nouveaux aménagements. Des expérimentations similaires ont déjà été menées au village de la Buissonnière en mars 2021 et chemin de Nozéa (près de la route de Nozay) en décembre 2020. Au croisement de la rue du Stade et la rue des Brosses, une expérimentation de circulation est toujours en cours.

"Afin de trouver des solutions pérennes pour une circulation apaisée, la municipalité fait le choix de recueillir l’avis et de comprendre le regard des personnes qui vivent et circulent sur la commune au quotidien, pour adapter au mieux les aménagements", rappelle Cédric HOLLIER-LAROUSSE.