Environnement, Seniors

Vague de chaleur : la Ville auprès des personnes isolées et fragiles

La France va connaître une forte vague de chaleur à partir de ce mardi 14 juin, avec des températures moyennes allant de 35 à 38°C. Afin de veiller à la santé des personnes fragiles isolées, la Ville rappelle la tenue d’un registre pour bénéficier d’une assistance.

Mis en ligne le

Le registre des personnes isolées permet à la mairie de prendre contact et porter assistance et secours aux personnes inscrites, en cas de périodes de forte chaleur ou de grand froid, d’épidémie ou de crise sanitaire, etc… Elles peuvent ainsi bénéficier de conseils et d’une assistance de professionnels et sont régulièrement contactées par le CCAS durant les épisodes à risque.

Qui peut s’inscrire sur le registre ?

Les personnes âgées de plus de 65 ans et les adultes en situation de handicap de plus de 60 ans, leur représentant légal ou un tiers (ami, médecin, service d’aide ou personne intervenante), peuvent demander l’inscription auprès du CCAS.

Le formulaire est disponible au CCAS, en mairie, et sur le site : Télécharger le formulaire

Comment réagir lors d’un pic de chaleur ?

Les pics de chaleur, d’une durée inférieure à 3 jours, présentent un risque sanitaire pour les populations fragiles ou surexposées. « Des symptômes liés à la chaleur se manifestent, dont les principales sont les maux de tête, les nausées, les crampes musculaires, la déshydratation. Le risque le plus grave est le coup de chaleur, qui peut entraîner le décès » indique le ministère de la Santé sur son site.

Pour se protéger et limiter les risques, plusieurs recommandations :

•    Boire régulièrement de l’eau et éviter l’alcool
•    Fermer les fenêtres et volets le jour et aérer la nuit
•    Se mouiller régulièrement le corps
•    Donner des nouvelles et en prendre de ses proches
•    Manger en quantité suffisante
•    Privilégier les activités sans efforts

En cas d’épisode de forte chaleur, une plateforme téléphonique est mise à disposition du public au 0800 06 66 66 (ouverte entre 9h et 19h, gratuite depuis un poste fixe). En cas de malaise, il est recommandé d’appeler directement le 15.

En savoir plus sur les gestes à adopter (Ministère de la Solidarité et de la Santé)